PUBLIC & PRIVATE POLICY

Real Estate and Sustainable Development Chair


The new players in real asset management added to the emergence of foreign pension funds in France pose a new challenge for property management.

All of the industry’s new aspects demand the development of a global and transversal approach to teaching real estate, a clearer understanding of the economic mechanisms in the property market and an extensive knowledge of the tools of real asset management.

It is the purpose of the Real Estate and Sustainable Development Chair to provide ESSEC MSc. Students with an exemplary education in real estate economics, management and finance.

Chaire Economie Urbaine


La chaire d'économie sensibilise depuis 30 ans les élèves de l'ESSEC aux enjeux, à la complexité mais aussi aux valeurs attachées aux villes et aux territoires. Forts de leur double culture publique et privée, les étudiants diplômés de la chaire deviennent des managers d'entreprises partenaires des territoires ou des cadres dirigeants de collectivités publiques locales et de leurs satellites ; ils savent à la fois y promouvoir le développement économique mais aussi en maîtriser les équilibres sociaux, urbanistiques et écologiques.


ESSEC Chaire Workplace Management (Research Chair, not open to students)


La Chaire Workplace Management est une Chaire de recherche, créée en partenariat avec Kardham et Nexity, qui a pour objectif d’étudier comment les nouvelles formes d’organisation de l’espace de travail influencent le management, la performance des employés, et les stratégies des entreprises.


Elle est dédiée au management de l’immobilier d’entreprise qui, malgré le fait qu’il représente le deuxième poste de dépenses des entreprises après les salaires, est très peu étudié ni enseigné dans le management général des entreprises. Nous avons plusieurs objectifs de recherches en lien avec certaines universités étrangères, notamment la mesure de la performance des différents types d’espace de travail et des nouveaux modes de travail (en particulier le flex-office et le coworking), l’étude du coût global de ces espaces de travail ainsi que l’influence des nouvelles technologies, notamment les objets connectés, sur la productivité des espaces de leurs occupants.